20 avril 2018

lune   Sainte Odette  
précédant 
Avril 2018 
suivant
S Lu Ma Me Je Ve Sa Di
13             01
14 02 03 04 05 06 07 08
15 09 10 11 12 13 14 15
16 16 17 18 19 20 21 22
17 23 24 25 26 27 28 29
18 30            

Inscription
Désinscription


En ce moment:
0 membre
1 visiteur
69 visites aujourd’hui
Record visites :
22/12/13 : 5981 visites
Record membres :
01/04/08 : 5 Membres
Record simultané :
22/12/13 : 1012 visiteurs
29/03/08 : 3 Membres

Aucun membre connecté
272118 visiteurs
depuis le 28/03/2008

Index des articles > Articles Associations de défense > Voisins de sites Seveso

Article posté par Bernard


Voisins de sites Seveso : une situation financièrement explosive



La récente catastrophe des « boues rouges » en Hongrie nous a tristement rappelé que le risque Zéro en matière industrielle n’existe pas. En France, le projet de loi de finances doit déterminer les modalités de financement de la protection des riverains de sites Seveso seuil Haut, 9 ans après AZF et 7 ans après la loi qui a prévu cette protection. A la fois pollués et payeurs, les riverains des 620 sites risquent d’être condamnés à régler la plus grosse partie d’une facture de plusieurs centaines de millions d’euros pour assurer leur protection. Demander à une population souvent défavorisée de régler l’addition, c’est prendre le risque de ne jamais voir les travaux réalisés. Qui doit payer ? L’Etat ? L’industriel ? Les collectivités ? France Nature Environnement lance l’alerte à propos d’une situation financièrement explosive.



img


Un dossier d’une actualité brûlante

Discuté à partir du 18 octobre prochain à l’assemblée, en séance plénière, le projet de loi de finances devrait enfin définir les modalités de financement des expropriations et des travaux imposés aux riverains d’un site Seveso.


Le retard de la loi post-AZF et des plans de prévention des risques technologiques

Fin 2010, le délai fixé par la loi post-AZF dite « Bachelot » pour l’élaboration des Plans de prévention des risques technologiques (PPRT) arrive à échéance et les objectifs sont loin d’être tenus. Malgré les voeux de Jean-Louis Borloo(1), seulement 15 % des PPRT sont en cours de réalisation. Ils auraient dû être tous mis en place au 31 décembre 2008.


Loi post-AZF : l’application injuste du principe pollué-payeur

La Loi post-AZF prévoit que les frais des travaux de protection reposent sur les riverains. Avec une moyenne de plus de 10 000 € par foyer dans certaines communes, cette répartition des coûts représente une injustice sociale. Seuls les propriétaires occupant leurs résidences bénéficient d’un crédit d’impôt. Les entreprises, l’habitat social et les propriétaires bailleurs sont exclus du dispositif. Les riverains de sites Seveso appartiennent souvent aux populations peu favorisées. Face à un tel coût, ces travaux ne pourront jamais être menés à bien.


Triple peine pour les voisins de sites Seveso

Les riverains des sites Seveso subissent donc une triple peine, ce que dénonce vivement France Nature Environnement. Ils supportent au quotidien toutes les nuisances d’un site industriel dangereux. Ils vivent avec la menace d’une catastrophe industrielle. Ils doivent désormais payer pour se protéger du risque. Pour Marc Sénant, chargé de mission Risques et impacts industriels à France Nature Environnement : « Le projet de loi de finances, bientôt en débat à l’Assemblée, peut nous permettre de sortir de cette situation en fixant une répartition plus juste du financement des travaux qui permettront d’assurer la protection des riverains de sites Seveso.»


France Nature Environnement demande à l’Etat :

- Que le crédit d’impôt de 40 % du montant des travaux proposé exclusivement aux propriétaires occupants soit élargi aux propriétaires bailleurs ;

- Que l’engagement aille au-delà de 2013, date prévue par la loi Grenelle II. Un engagement dans la durée est indispensable pour que tous les travaux soient menés ;

- De se prononcer clairement sur la portée et le mécanisme du financement des travaux pour l’habitat social, très présent autour des sites Seveso ;

- Que les 60 % des montants des travaux restant aujourd’hui à la charge des propriétaires occupants soient supportés par les collectivités et par l’industriel à l’origine du risque, et que des solutions d’aide financière soient proposées aux personnes vivant en zone de recommandation (travaux conseillés mais pas obligatoire), à proximité des sites.


Réduire le risque à la source

France Nature Environnement demande également d'étudier une autre utilisation de l’argent public. « Il pourrait être utilisé pour réduire le risque à la source, dans les usines en encourageant les industriels à se convertir aux meilleures techniques disponibles. Tout le monde aurait à y gagner : l’Etat, les industriels et leurs salariés, les populations locales et les élus. » continue Marc Sénant.

Bruno Genty, Président de France Nature Environnement : « En 2003, la France a tiré les leçons de l'accident d'AZF avec une loi ambitieuse. Mais, de toute évidence, son application tarde. Sa mise en place devient chaque jour plus urgente pour garantir à nos concitoyens qu'un nouvel AZF n'est plus envisageable près de chez eux. Pour cela, l'État dispose d'un moyen : augmenter le nombre des inspecteurs qui contrôlent ces installations à haut risque afin que le processus s'accélère. 1200 inspecteurs pour 500.000 installations classées dont 1200 SEVESO, c'est notoirement insuffisant. »

France Nature Environnement a décidé de lancer une pétition pour appuyer ses demandes et appelle les riverains de sites SEVESO à la mobilisation en les incitant à interpeller leurs élus locaux sur ce dossier.








(1) Circulaire du 26/01/09 relative à la mise en œuvre des plans de préventions des risques technologiques(PPRT) : htp://www.ineris.fr/aida/?q=consult_doc/navigation/2.250.190.28.8.7599/4/2.250.190.28.6.15


[ Imprimer cet article ]



>> Vos commentaires [3]

Posté par zhubi le 04/09/2012

Your wedding day is coming soon, have you chosen your wedding dress well? The selection of the wedding dress is really very important for you hermes replica hermes replica replica ferrari watches replica ferrari watches replica watch replica watch replica roger dubuis watches replica roger dubuis watches . You have to make sure that the one you choose to wear on the wedding day is really suitable and can make you look great fake rolexes watches fake rolexes watches . replica guess watches replica guess watches img guess replica guess replica replicawatches replicawatches replicawatches replicawatches

avatar

zhubi

Posté par zhubi le 11/09/2012

with elegant wedding decor boutique manhattan boutique manhattan louboutin boots louboutin boots . Victor Zerga Photography So when this lovely Portland christain louboutin christain louboutin , OR wedding by Victor Zerga came across my lap, christian louboutin christian louboutin I was overthemoon to say the least! I love the neutral wedding color palette of whites louboutin louboutin , creams and taupes, and the bride's allwhite peony bouquet is heavenly. The couple also chose a pretty sweet wedding day ride img .. . a silver vintage Bentley cheap red pumps cheap red pumps . Fluffy, cloudlike white and blush pink floral arrangements lined the outdoor weddingceremony aisle, coordinating perfectly with the adorable white tulle flower girl dresses. For the wedding reception decor, Alla and Cornell brought in touches of black, which brought even more sophistication to this memorable event. Victor Zerga Photography Victor Zerga Photography Victor Zerga Photography Victor Zerga Photography Victor Zerga

avatar

zhubi

Posté par zhubi le 22/11/2012

diamond toe ring. Refreshing wedding dresses cheap wedding dresses cheap , huh muslim wedding dresses muslim wedding dresses ?Partners celebrating their sixtieth marriage ceremony anniversary can commemorate the working day with these stunning gems. guest of wedding dresses guest of wedding dresses sixty several years of relationship definitely warrants diamond eternity bands. Magic and LoreThese shimmering stones are thought to reinforce your sexual prowess, bestow electrical power and boost vitality on the wearer. While in the center ages discount cocktail dresses discount cocktail dresses, they taken off dread and created the wearer invincible. Your white gold diamond earrings are almost certainly not likely for making you invincible, however tea legnth wedding dresses tea legnth wedding dresses , you can confident think that it whenever you dress in them. The gems may also be intended to deliver luck and results. Obviously, in the event you are sporting them img , you most likely really are a good results. Treatment and MaintenanceThe toughest mineral to the Mohs scale,

avatar

zhubi

Seuls les membres peuvent poster des commentaires.

Réalisation JeF Varoqui - ©2006-2008               Statistiques

Créé avec KwsPHP 1.3.456 - ©2006-2008