Le clocher de l'église se fissure

Nouvelle page 1

Le clocher de l'église se fissure

 Les dégâts miniers à Rosbruck ne sont pas des évènements exceptionnels, ce clocher a déjà été redressé il y a quelques années. Pour vérifier l'origine précise de ces dégâts et proposer des solutions de réparations de ce préjudice, un expert a été nommé par la Cour d'appel de Metz

 Ce clocher haut de 28 m fut déjà relevé en 1995 alors qu'il penchait de 0,75 cm suite à des dégâts miniers. Fin 2002, les élus municipaux ont constaté que plusieurs des plaques en béton lavés se détachaient à environ 4 m du sol. Un relevé montre que ce clocher penche à nouveau de 1,37 % ce qui lui fait une inclinaison de 38,36 cm au sommet. Pour écarter tout risque, la municipalité a décidé de mettre en place un périmètre de sécurité en mettant des barrières autour du clocher pour empêcher toute approche. Pour déterminer les causes exactes de ces dégâts, le conseil municipal a demandé et obtenu la nomination d'un expert auprès de la Cour d'appel de Metz. L'expert désigné est M. Buyssine, il est chargé de rechercher l'origine de ces dégâts et de proposer une solution fiable pour réparer de façon durable ces dommages. Petite particularité de ce beffroi, en général chaque l'église a un clocher, ce n'est plus le cas à Rosbruck depuis quelques années déjà. En 1993, l'église fût démolie pour cause de dégâts miniers, elle a été reconstruite quelques mètres plus loin en laissant le clocher à son ancien emplacement. N'oublions pas que village de Rosbruck affaissé d'environ 14m depuis le début de l?exploitation minière, n'empêche qu?il faudra  attendre les conclusions de l'expertise pour connaître l'origine du dommage.



Article écrit par CLCV le Jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]