Les dégâts miniers sur le grill

Rosbruck  
Les dégâts miniers sur le grill

A la demande du maire de Rosbruck, une réunion de travail a eu lieu en mairie il y a quelques jours avec des représentants du service des dégâts miniers des HBL.

Étaient présents pour la commune le maire Pierre Steininger et ses adjoints Joëlle Pirih, Norbert Scheid et Françis Schmitt, les conseillers municipaux Marie-Madeleine Adamy et Astrid Mohr, Alain Pfortner. Pour la CLCV de Rosbruck, son président Bernard Glanois. Pour les HBL, M. Prince, chef de service des dégâts miniers patrimoine et géologie, et ses adjoints MM. Kopp et Nicolas, ainsi que M. Dreux du service juridique.

Cette réunion avait pour objet de répondre à un certain nombre d'interrogations de la municipalité concernant les dégâts miniers. Le maire a rappelé à cette occasion que la commission des dégâts miniers a été créée d'une part pour être à l'écoute des administrés et les aider dans leurs démarches avec les HBL et d'autre part, pour suivre les désordres miniers affectant les bâtiments communaux et la voirie.

Avant d'entamer les débats, M. Prince, chef du service des dégâts miniers, a remis les plans des affaissements mesurés du 1/12/2000 au 1/12/2001, les plans des affaissements prévus, les plans des exploitations en cours et des exploitations futures.

L'ordre du jour de cette rencontre a été très chargé. En effet, de nombreux sujets ont été abordés: les bâtiments communaux qui feront l'objet de gros travaux (bloc des douanes, le foyer, la mairie, etc.); les dossiers en cours, la morgue, la maison Bauer, le Weihergraben, etc.; les dossiers en attente: la crypte, les trottoirs, la voirie, etc.

Des questions relatives aux indemnisations partielles ou totales, aux relevages, à l'indemnité de pente, aux commerçants et artisans, à l'après-mine ont été longuement développées. Par contre, d'autres points soulevés au cours de cette discussion n'ont pas obtenu de réponse satisfaisante. Une prochaine rencontre a été retenue.

Paru le : 22/02/02 (Forbach / Environs)


Article écrit par Républicain Lorrain le Jeudi 1 janvier 1970 à 01h00

[ Imprimer ] - [ Fermer la fenêtre ]